05.34.31.15.00 contact@sdehg.fr

Engagée dans la transition énergétique, la commune de Cintegabelle s’est inscrite au programme « LED Haute-Garonne 2026++ » porté par le Syndicat Départemental d’Énergie de la Haute-Garonne (SDEHG) qui permettra, à l’horizon 2027, de remplacer tous les points lumineux du territoire du Syndicat par des LEDS.

C’est ainsi que 368 luminaires d’éclairage public ont été rénovés à Cintegabelle. Les anciens luminaires ont été remplacés par des lampes LEDS de dernière génération permettant de réaliser 70% d’économie d’énergie. Une extinction de l’éclairage est programmée en cœur de nuit afin de préserver la biodiversité et la santé humaine.
La commune de Cintegabelle dispose désormais d’un taux d’équipement de son parc d’éclairage public en LED de 80%, bien supérieur au niveau national de 30%.
Cette opération a permis d’atteindre plusieurs objectifs : réduire la pollution lumineuse, préserver la biodiversité et la santé humaine, réaliser des économies d’énergie, maîtriser les dépenses publiques et améliorer la qualité de l’éclairage et le confort des habitants.
Grâce à cette rénovation, la commune va diviser sa facture d’électricité par 3, représentant une économie de 7 630 € par an.
Les travaux, confiés à l’entreprise Sobeca, sont financés par les économies d’énergie réalisées, le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie et la contribution du SDEHG.

► Monique COURBIERES, Maire de Cintegabelle : « Couplé à l’extinction de l’éclairage programmée en cœur de nuit, le déploiement du programme LED++ est une nouvelle étape pour tenter de limiter le réchauffement climatique et ses impacts. Cette démarche volontariste et rendue possible par le SDEHG s’inscrit en cohérence avec d’autres actions communales liées à la transition écologique telles que la production d’énergie renouvelable ou la renaturation de manière durable des berges de nos cours d’eau comme l’Ariège. »

► Thierry Suaud, Président du SDEHG : « Notre ambition est de devenir le premier département français 100% LED à l’horizon 2027, au rythme de 40 000 points lumineux rénovés par an, afin de permettre aux communes de s’inscrire durablement dans la sobriété énergétique en réalisant en moyenne 80% d’économie d’énergie. Cet objectif est aujourd’hui envisageable grâce à l’adhésion massive des communes au programme LED++ et au soutien de nos partenaires comme le Conseil départemental. Je remercie particulièrement les Maires et leurs équipes pour la confiance accordée au SDEHG. »